Ituri : Quatre miliciens de FRPI neutralisés par les FARDC

Bunia, 29 mai 2018(provinceituri.co)

Quatre(4) miliciens de FRPI neutralisés, deux(2) femmes complices capturées, deux(2) armes de marque AK47 récupérées, tel est bilan de l’opération «Héros» menées par les vaillants éléments des Forces armées de la RDC(FARDC) du secteur opérationnel/Ituri du 24 au 26 mai contre les miliciens en errance de FRPI dans le Sud-Irumu, a confié mardi à la presse le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Les forces loyalistes ont réussi à détruire plus de cinquante(50) positions de ces malfrats au cours de cette opération, menée sous la houlette du commandant secteur opérationnel, le général de brigade David Rugayi.

Un civil condamné à la peine capitale

Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri a infligé la peine de mort à un civil  et condamné à des peines allant de deux  à  vingt ans de prison, six militaires des FARDC, à l’issue d’une audience foraine tenue  à Boga à 120km au sud de la ville de Bunia, dans une affaire d’attaque d’un véhicule de l’Ong internationale Agro action allemande(AAA) transportant  48.000 USD destiné à la  paie des agents de cette Ong.

La sentence la plus lourde de peine de mort a été prononcée contre  M. Luc Kisembo pour avoir planifié cette attaque.  Ce dernier s’est évadé quelques heures avant l’arrivée de l’équipe du tribunal militaire. Le sergent Austai Emmanuel sollicité dans cette opération écope de 20ans de servitude pénale principale, le caporal Kakule Samuel condamné à 20ans de prison pour association de malfaiteurs, trois autres militaires sont écroués à de peines allant de deux(2) à quinze(15) ans de prison. il s’agit du lieutenant Vumbi Umba, du sous-lieutenant Bedidjo Ukelo, et d’un premier sergent qui sont poursuivis entre autres pour évasion de détenus, violation de consignes.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*