Ituri : L’INSS a lancé le paiement des prestations sociales pour le quatrième trimestre 2017

L’INSS/ITURI a lancé ce 25/01/2018 à Bunia, les opérations  de paiement des prestations sociales pour le quatrième trimestre 2017. La cérémonie du lancement officiel des prestations sociales a été présidée par le Vice-gouverneur de la Province de l’Ituri, Pacifique KETA UPAR, dans l’enceinte même de l’INSS, devant les bénéficiaires. Dans son mot du lancement, l’Autorité Provinciale a encouragé les prestataires à  continuer d’avoir confiance à l’INSS et aux chefs d’entreprises de verser régulièrement les cotisations pour la bonne prise en charge par l’INSSS des retraités jusqu’à  la fin de leur vie.

A l’occasion de cette cérémonie du lancement des opérations des prestations sociales pour dernier trimestre de l’année 2017, Madame la Responsable de l’INSS en Ituri, Madame Marie-Jeanne BOLEMA KIWAKA, a  adressé ses sincères remerciement au chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE, l’artisan de la paix  pour son implication personnelle est soutien aux actions de l’INSS sans lesquels le présent paiement des prestations sociales ne serait possible. Par cette même occasion, elle a remercié vivement le Directeur général de cette Institution paraétatique,  Madame Agnès MWAD KATANG pour les efforts fournis en vue de payer les prestations sociales du quatrième trimestre 2017  et aussi pour la bancarisation de la paie des prestations sociales et surtout pour assurer des loyaux services aux prestataires sociaux pendant plus de 56 ans. Ses remerciements étaient également adressés à Monsieur le gouverneur de province de l’Ituri ainsi  qu’à son gouvernement provincial pour le souci majeur de vouloir améliorer le social de la population et surtout l’implication personnelle et l’accompagnement de l’INSS dans sa lourde tâche de sensibilisation.  Madame Marie-jeanne BOLEMA a rappelé encore que l’INSS, comme Etablissement public à caractère social a reçu de l’Etat congolais la mission de l’organisation et la gestion de régime général   de sécurité sociale des travailleurs consistants à conserver les cotisations sociales auprès des employeurs pour une bonne prise en charge des bénéficiaires de prestations sociales.

Cependant la responsable de l’INSS/ITURI, a souligné que son institution éprouve d’énormes   difficultés, entre autres le non-respect par la plupart d’employeurs des textes législatifs régissant la sécurité sociale dont décret-loi du 29juin 1961 organique de sécurité Ministériel n°049/CAB/MIN/ETPS/MBL/2012 du 10 décembre 2012 relative à  l’affiliation des employeurs ainsi qu’aux modalités et conditions de versement des cotisations sociales ainsi que l’ordonnance présidentielle n° 08/040 du 30 avril 2008 portant fixation du salaire minimum interprofessionnel garantis des allocations familiales minima et de la contre-valeur du logement. Elle a informé que les employeurs récalcitrants qu’après cette sensibilisation, l’INSS usera de l’approche judiciaire pour rétablir les travailleurs dans leurs droits, tout en indiquant qu’en dépit de ces difficultés, le Bureau n’a pas dérogé à sa règle d’or qui consiste à la prise en charge des prestations à terme échu.

Il sied de noter que pour les  prestations sociales du quatrième trimestre 2017 l’INSS/ITURI a révélé les statistiques ci-après:

  • Bunia : 24 prestataires, Banque (BCDC) : 81 (Payés à la Banque), Irumu : 5, Mambasa : 4, Djugu : 27, Mahagi : 11. Au total 152  prestataires payés

La redaction

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*