Ituri: » il n’ y a qu’un seul MSR parti de la Majorité Présidentielle  » selon Jean-Chrysostome VAHAMWITI MUKESYAYIRA

Bunia, 05/06/2018 (www.provinceituri.co)
Le Secrétaire Général adjoint du Mouvement Social pour le Renouveau (MSR), chargé du processus électoral, Jean-Chrysostome VAHAMWITI MUSESYAHIRA est arrivé à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri en provenance du Nord-Kivu.
Lors de sa rencontre avec la presse locale sur sa mission en Ituri, ce haut cadre du MSR a déclaré:  » Je suis effectivement dans ma mission du Secrétaire Général adjoint du Mouvement Social pour le Renouveau, chargé du processus électoral, et cette charge d’animer et de préparer le MSR aux élections m’emmène à sillonner différentes provinces. Je suis à l’étape de Bunia pour animer une retraite avec nos cadres de base  »

Et d’ajouter : « c’est une retraite qui nous permet de réfléchir en interne d’une part sur l’organisation du MSR après la victoire juridique consécutive au faux débat sur l’existence de deux MSR. A ce jour, la situation s’est finalement décantée d’elle-même et ceux qui pensaient qu’il y avait deux MSR sont revenus à la raison, qu’il n’ y a qu’un seul MSR, parti de la Majorité Présidentielle »
Pour s’en convaincre, Jean-Chrysostome VAHAMWITI a rappelé qu’il faut consulter le journal officiel qui donne les partis politiques autorisés à participer aux prochaines élections et il n’y en a pas deux. C’est donc fort de cette victoire que le MSR se réorganise avec sa même stratégie de sous-marin, qui consiste à gagner beaucoup de sièges des députés nationaux et provinciaux sans beaucoup de bruit, a-t-il rassuré.
Et de conclure :  » je ne suis pas dans une mission de mobilisation populaire, mais dans une mission de réflexion interne, de redynamisation du parti et d’identification de nos candidats aux prochaines élections. C’est un travail stratégique qui ne demande pas de sous-pression « .
Par ailleurs, Jean-Chrysostome VAHAMWITI s’est réjoui de revoir la ville de Bunia où il a séjourné pendant quatre (4) ans, en qualité du Directeur Général adjoint de l’Office des Mines d’Or de Kilo-Moto (OKIMO).
La rédaction

1 Comment

  1. Vous savez ce que fait un orphelin lorsqu’il se rend compte de l’imbécillité de son défunt père? Il défait sa tombe, retire les restes qu’il brule et casse ses os. Et vous, que fêtes vous pour le Congo futur.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*