Ituri : les déplacés de Djugu lancent un cri d’alarme pour leur assistance Humanitaire.

les déplacés de Djugu à Bunia photo©LA VOIX DE L'ITURI

L’effectif de déplacés de Territoire de Djugu, s’augmente jour au jour dans la ville de Bunia, 216 917 déplacés internent en province de l’Ituri et 23000 à l’extérieur du pays, chiffre officiel estimé  par Madame, Laurence MAKUSI BURA Ministre Provinciale en charge des actions sociales et Humanitaires, dans son rapport déposé au Cabinet du Gouverneur de Province.

Depuis leur arrivée la prise en charge se pose avec acuité malgré l’assistance du Gouvernement provincial de l’Ituri, de personnes de bonne volonté et de certaines organisations locales, Nationales et internationales. La ration alimentaire ne suffit plus, difficultés d’accéder aux soins appropriés et ils passent la nuit au sol sans couverture, et explorés à toute sorte des conséquences relatives à leur bien-être. Les enfants ne vont plus à l’école certains parmi eux ne jurent que pour le retour de la paix en territoire de Djugu afin de leur permettre de regagner leur village.

Le coordonnateur de la Ligue Anti Sida, Rév. BINGI Ignace qui gère ce site de déplacés appelle à la mobilisation pour une assistance humanitaire.

La coordination de la majorité présidentielle de l’Ituri n’est pas restée sensible face à la situation qui prévaut en Territoire de Djugu, elle condamne avec la dernière énergie ces tueries et incendie des maisons, et plaide pour l’unité du peuple Iturien pour la consolidation de la paix dans ce territoire.

Ir.Christian SHAURI.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*