Ituri: Célébration à Bunia de la Journée internationale des langues Maternelles 2018

Le Gouverneur de Province Dr Jefferson ABDALLAH PENE MBAKA prononçant son mot d'ouverture de la Journée Internationales des langues maternelles à l'USB. photo©Serges UCAYA JAGUAR
Le Gouverneur de Province Dr Jefferson ABDALLAH PENE MBAKA prononçant son mot d’ouverture de la Journée Internationale des langues maternelles à l’USB.
photo©Serges UCAYA JAGUAR

La journée Internationale des langues maternelles 2018 a été célébrée à Bunia, à l’Université Shalom de Bunia(USB) qui a servi de cadre pour la célébration de cette journée. La dite cérémonie a été ouverte par le Gouverneur de Province de l’Ituri, Hon, Dr Jefferson ABDALLAH PENEMBAKA en présence du monde scientifique.
Trois thèmes ont été developpés au cours de cette demi-journée de conférence scientifique par différents orateurs. Il s’agit pour premier thème intitulé, « comprehension du discours public en Ituri ». Cas du Territoire de Djugu présenté par Dr Bagamba B. Araali, chercheur à la Société Internationale de langues et Enseignant visiteur à l’Université Shalom de Bunia, Institut Supérieur Pédagogique de Bunia et Université de Bunia.
Selon les études comparatives menées par le chercheur Bagamba, à travers les messages lancé par les autorités, en direction de la population de Djugu, Lingala comme langue de communication entre gouvernants et gouvernés à Bunia, n’est pas efficace que pour les ressortissants du Territoire d’Aru et le non originaires; le français ne sert que l’élite intellectuelle et trahit les citoyens ordinaires, c’est ainsi que les femmes sont les plus défavorisées par le processus actuel de communication publique en Ituri, et par conséquent la majorité d’interviewés préfère recevoir les communications publiques en langue locale.
Cependant en Territoire de Djugu la présente étude a donné un échantillon de 3320 personnes interviewées en français et Swahili sur le discours Public du Gouverneur de la Province, dont le nombre des réponses est de 232.
Le deuxième thème présentait concernait la situation sociolinguistique de la langue lese, développé par Douglas Bonne Chargé des recherches stratégiques à la société Internationale de langues, et enfin le troisième thème s’est penché sur l’esquisse d’une étude phonologique de la langue Kobo, par Mme Saruti du Centre de recherches Multidisplinaires pour le Développement(CRMD).
MUHEMEDI KONGOLO

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*