Ituri : 98 agents de la CENI suivent leur formation depuis ce 12 au 19 juin courant par les experts venus de Kinshasa

Bunia, 12 Juin 20moi18 (www.provinceituri.co ).
– 98 agents du secrétariat exécutif de la CENI/Ituri composés essentiellement de chefs d’antennes, de logisticiens, les informaticiens, les juristes vérificateurs, les assistants réceptionnistes et les opérateurs de saisie sont en  formation depuis ce 12 au 19 Juin courant par les experts de la centrale électorale en provenance de Kinshasa, a indiqué  à la presse le secrétaire exécutif provincial de la CENI/ Ituri, Jimmy Angha Matadri.
Il a, par la même occasion, signifié que la majorité de participants à cette formation sont issus du Bureau de réception et traitement de candidature (BRTC) soulignant que la présente séance de recyclage de ses agents est organisée afin que les bénéficiaires puissent être dans le bain des activités électorales parce que, a-t-il fait savoir, le calendrier publié par son institution prévoit pendant quinze(15) jours soit du 24 Juin au 8 juillet réception et dépôt de candidatures pour les élections provinciales, du 25 Juillet au 08 Août réception et dépôt de candidatures pour les élections législatives nationales et présidentielles.
Jimmy Angha Matadri a profité de l’opportunité pour rappeler aux potentiels candidats que la durée pour le dépôt et traitement de candidature est quinze jours parce que, a-t-il martelé, il n’y aura aucune prolongation même d’une seconde est prévue parce que, a-t-il expliqué, il y a des instructions très ferme de la part de sa hiérarchie sur le respect strict de cette échéance avant d’exhorter les acteurs politiques à préparer leur dossier afin de le déposer dans le délai.
Les experts de la CENI au nombre de neuf parmi lesquels les experts juristes, les experts informaticiens, et les procéduriers.
Engouement de plusieurs personnes pour expérimenter la machine à voter
Par ailleurs, il s’est félicité de l’engouement de personnes de toutes catégories qui viennent pour expérimenter la machine à voter  depuis le début de l’activité «porte ouverte » organisée par son institution au niveau du bâtiment de la poste qui abrite provisoirement la CENI/Ituri.
Il a cité parmi les catégories de personnes qui sont passées pour se familiariser avec ce nouveau dispositif de vote du pays les autorités politico-administratives, les mamans maraichères, les taximen motos, les femmes candidates aux scrutins à venir exprimant la nécessite de voir tout le monde venir se familiariser avec cette machine qui sera utilisée pour le vote du 23 décembre 2018.
« Que toute la population vienne se familiariser avec cette machine, c’est une décision de la CENI qui est l’unique organe chargé de l’organisation des élections. Donc, les gens sont appelés à venir expérimenter cette machine qui est venue d’ailleurs faciliter le vote », a-t-il ajouté.
La Rédaction

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*